YKPA

 

UNE ECOLE POUR TOUS

Pour son premier projet en Indonésie, Woke a décidé de s’associer avec YKPA dans la construction d’une nouvelle école pour les enfants des rues.

Mais YKPA c’est qui ? C’est quoi ?

C’est un une balinaise, Putu et un américain Michael, qui ont décidé d’agir il y a maintenant 10 ans.

Leur mission : la prise en charge et l’éducation des enfants les plus défavorisés de KUTA.

À ces débuts, le jeune couple partait à la rencontre des enfants de Kuta seulement muni de quelques livres et d’un tableau blanc. Il s’agissait de donner une éducation minimum à des enfants issues de familles précaires souvent venues des campagnes isolées à la recherche d’une vie meilleure. Ces enfants sont malheureusement forcés, par leur famille et par des organisations criminelles, de travailler ou de mendier sur les lieux touristiques.

Petit à petit, le couple gagna la confiance des enfants, et ils décidèrent de trouver un lieu plus adéquat, plus permanent, un lieu où ils pourraient dispenser leur enseignement et passer du temps avec eux. C’est comme ça que la première école YKPA vit le jour.

Mais l’association comprends alors très vite que cette école n’est pas suffisante et qu’elle doit aller plus loin si elle veut briser ce cercle infernal et donner une vraie chance à ces enfants.

« Ce trafic et ces abus sont générationnels. Quand un enfant mendiant devient adulte, il devient le chef des plus jeunes et le cycle recommence »   Putu co-fondatrice

C’est dans cet état d’esprit, dans cette envie d’aller plus loin, qu’un jour Putu décide d’abriter une jeune fille chez elle. Celle-ci lui répond qu’elle acceptera son aide à la condition que ces 3 ami(e)s puissent venir aussi. Puta accepte et c’est le début de l’orphelinat.

Aujourd’hui il en existe deux, le premier à Kuta, qui accueille une quarantaine d’enfants et un deuxième à Tabanan qui en abrite lui une quinzaine. Chaque enfant est financé par un donateur, un « sponsor », ce qui lui assure une place au sein de l’établissement, trois repas par jour ainsi que l’accès à l’école publique.

Les années ont passé depuis l’ouverture de l’école, et il est temps d’en construire une nouvelle, une mieux adaptées aux besoins actuelles. Ce nouvel établissement, construit en bambou, un matériel écologique, solide et économique, continuera d’accueillir les enfants mais aussi un nouveau programme qui vise à aider les femmes isolées.

Chez WOKE nous pensons que ce projet doit être soutenu et nous avons donc décidé d’agir avec eux. Nous prenons part à la construction, nous apportons notre aide à la communication autour du projet et supportons en partie son coût (matériaux, outils, ouvriers…).

C’est pourquoi aujourd’hui nous avons besoin de votre soutien.

Pour en savoir plus sur YKPA : http://www.ykpa.org